Vendredi 24 avril 2020

Face au coronavirus Covid-19, ayez les bons réflexes

Le 16 mars 2020, le Président de la République a décidé de prendre des mesures pour réduire à leur plus strict minimum les contacts et les déplacements, et ainsi limiter la propagation du virus Covid-19.

Application du dispositif de confinement

L’ensemble des déplacements sont interdits jusqu'au 11 mai.
Les frontières de l’espace Schengen sont fermées jusqu'à nouvel ordre.
Les infractions à ces règles seront sanctionnées d’une amende de 135 euros avec une possible majoration à 375 euros et 1 500 euros en cas de récidive.

 

Quels sont les cas d'autorisation dérogatoire de déplacement ?

Les déplacements sont interdits sauf dans les cas suivants et uniquement à condition d'être munis d'une attestation pour :

  • Déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle, lorsqu’ils sont indispensables à l’exercice d’activités ne pouvant être organisées sous forme de télétravail ou déplacements professionnels ne pouvant être différés.
  • Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle et des achats de première nécessité, y compris les acquisitions à titre gratuit (distribution de denrées alimentaires…) et les déplacements liés à la perception de prestations sociales et au retrait d’espèces, dans des établissements dont les activités demeurent autorisées.
  • Consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés ; soin des patients atteints d'une affection de longue durée.
  • Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou la garde d’enfants.
  • Déplacements brefs, dans la limite d'une heure quotidienne et dans un rayon maximal d'un kilomètre autour du domicile, liés soit à l'activité physique individuelle des personnes, à l'exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d'autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie.
  • Convocation administrative ou judiciaire.
  • Participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative.

En cas de doute sur ces restrictions de déplacement, vous pouvez consulter les questions / réponses.

Les documents nécessaires pour circuler sur le territoire metropolitain

Les attestations officielles imprimées et les attestations sur l’honneur rédigées sur papier libre sont les seules valables.

Les documents nécessaires pour circuler à l'international et à l'Outre-mer

Dans le contexte de la mise en œuvre de l'état d'urgence sanitaire en France, des restrictions d'accès à la France métropolitaine et aux collectivités d'Outre-mer ont été mises en place. À compter du 8 avril 2020, tout voyageur est tenu de compléter et d'avoir sur soi, avant l'embarquement et à l'arrivée, l'attestation correspondant à sa situation :

Pour préserver votre santé et celle de votre entourage

Face au coronavirus Covid-19, il existe des gestes simples pour se protéger

  • Se laver très régulièrement les mains ;
  • Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir ;
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter ;
  • Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades ;
  • Éviter les rassemblements, limiter les déplacements et les contacts ;
  • Se distancier d’au moins un mètre de chaque autre personne autour de soi.
     

La plateforme téléphonique

Un numéro vert répond à vos questions sur le Coronavirus Covid-19 en permanence, 24h/24 et 7j/7 :

  • 0800 130 000 (appel gratuit).
La plateforme téléphonique n’est pas habilitée à dispenser des conseils médicaux.

Si vous avez des symptômes (toux, fièvre) qui font penser au Covid-19 : restez à votre domicile, évitez les contacts, appelez un médecin avant de vous rendre à son cabinet ou appelez le numéro de permanence de soins de votre région. Vous pouvez également bénéficier d’une téléconsultation. Si les symptômes s’aggravent avec des difficultés respiratoires et signes d’étouffement, appelez le SAMU (15) ou envoyez un message au numéro d’urgence pour les sourds et malentendants (114).

Si vous avez des difficultés pour entendre ou parler par téléphone en raison d’un handicap, vous pouvez vous rendre sur l'espace de contact ouvert dédié aux personnes sourdes, malentendantes ou aveugles, du site du gouvernement.

 

Il est recommandé de consulter

Pour connaître l'évolution de la situation concernant le virus Covid-19, vous pouvez consulter les informations délivrées par la direction générale de la santé (DGS) et le ministère de l'Europe et des Affaires étrangères (MEAE).